Un centre de réadaptation en dépendance pour les Montérégiens

Si vous ou un de vos proches souffrez d’une dépendance à l’alcool, aux drogues, aux médicaments ou au jeu, le Centre de réadaptation en dépendance (CRD) Le Virage peut vous aider à mieux comprendre votre situation et vous outiller pour intervenir. En savoir plus »


imgmap2012978581 imgmap2012978581-0 imgmap2012978581-1 imgmap2012978581-2  

Selon vous, quelle est la proportion des gens qui ont un problème de cyberdépendance ?

Loading ... Loading ...
Trouvez la réponse dans la chronique sur les jeunes et le jeu en cliquant ici.

À LA UNE

Horaire du café-causerie pour les usagers

8 janvier : Pardonner pour vous libérer (Services externes de Longueuil)

Pour consulter l’horaire de janvier-février, cliquez ici.


Quelques outils pour prévenir la rechute

Il existe plusieurs outils, dont les suivants qui peuvent vous aider :

1) Moyens de prévention de la rechute, par exemple retarder le moment de la consommation ; préparer une liste d’activités pour traverser les moments d’ennui ou de vulnérabilité ; inscrire les avantages d’être sobre et les avoir sur soi.

2) Quelques stratégies pour faire face à un craving : conseils craving


À vous la parole : Dr Maynard révèle les impacts de l’intoxication à l’alcool, aux drogues et aux médicaments des adolescents à l’urgence

Le 26 novembre dernier, le CSSS de la Haute-Yamaska et ses partenaires, dont le CRD Le Virage, ont révélé, en conférence de presse, l’augmentation de 51 % du nombre de jeunes se présentant intoxiqués à l’urgence de Granby. Pour visionner la vidéo de sensibilisation du Dr Maynard pour les jeunes et les proches, cliquez ici.


Témoignage d’une alcoolique

Découvrir l’alcool dès l’âge de 8 ans ne fût certes pas ce qui pouvait m’arriver de meilleur pour me diriger vers un avenir sain. Dans ma famille à cette époque (années 80), les enfants tout comme les adultes avaient droit à leur « doigt de vin » aux occasions spéciales.

Ayant donc découvert les effets de l’ivresse très tôt et à cette même époque, mon homosexualité vers l’âge de 14 ans, j’ai préféré l’alcool plutôt que l’acceptation; l’alcool plutôt que la suppression de ma vie, pour finalement tomber dans « l’tonneau » 18 ans durant…. Suite du témoignage